Forum du MCDF

Provence

29 et 30 septembre 2018

- Vingt-trois équipages avaient répondu présents pour cette 5ème Méharée en Provence.
- Tout sur le forum

- Le parcours : les célèbres montagnes de Ste Victoire, Ste Baume et Garlaban. Vendredi, fin d’après-midi, accueil des participants venus de la région parisienne, Ardennes, Normandie, Bourgogne, et une forte délégation de Midi-Pyrénées, sans oublier les régionaux.

- Le Camping de la Gantesse à St Zacharie (83) avait gentiment mis à la disposition des Méharistes un grand chapiteau et un barbecue pour le dîner.

- Samedi matin, arrivée des locaux et réunion autour de café et viennoiseries. Distribution des sacs d’accueil avec road-book, plaque rallye et quelques livrets sur les activités à ne pas manquer dans la région.

- Puis départ vers Puyloubier (13) en passant par le Pas de la Couelle, charmante route à travers la forêt jusqu’à Trets, Pourrières et enfin l’Institution des Invalides de la Légion étrangère.

- La visite du musée de l’uniforme légionnaire précède le déjeuner au restaurant de l’institution.

- Promenade digestive, visite de la boutique et les pilotes rejoignent leurs montures.

- Prochaine étape, St Maximin la Ste Baume par la mythique RN7.
- Visite du Cloître du Couvent Royal et de la Basilique, 3ème tombeau de la Chrétienté, construite entre le 13ème et le 16ème siècle, elle abrite les reliques de Marie-Madeleine. Ses grands orgues ont conservé l’intégralité des 2960 tuyaux.

- Retour au camping par la sublime route de la Sambuc. Détente avec parties de pétanque ou de Molky.

- Apéritif et tirage de la tombola copieusement dotée par le Méhari Club de Cassis, Leroy Merlin la Valentine et la Société Marseillaise de Crédit de Cassis.

- Le dîner se déroule comme d’habitude dans une joyeuse ambiance.
- Dimanche matin, café, viennoiseries et départ vers la Ste Baume, descente vers Gémenos par le col de l’Espigoulier, puis le Garlaban jardin de Marcel Pagnol.

- Visite du musée, dans le Château de la Buzine, s’y tient également une exposition sur un autre monument du cinéma français : Brigitte Bardot.

- Pique-nique sur le site sous un magnifique soleil qui a accompagné cette sortie durant tout le weekend.

- Dernière étape, Allauch, avec ses moulins, son point de vue depuis Notre-Dame du Château, et ses spécialités à base de miel.

- Les meilleures choses ont une fin, et les Méharistes doivent se séparer, en se promettant de nouvelles balades au volant de leurs fringantes cinquantenaires.

16 - 17 Septembre 2017

- Cette année c’est la vile de Carqueiranne qui nous reçoit.
- Tous les détails sur le forum

- En route vers le Mont Faron Vue imprenable ! Piquenique sous un ciel bleu !

- Le musée de la mine nous permet de trouver un peu d’ombre !

8 9 Octobre 2016

La 3ème édition de la Méharée en Provence se déroulait cette année sur deux jours, les 8 et 9 octobre « autour de Martigues ». 26 Méhari étaient inscrites, certaines venant de loin, et même très loin, le Centre-Val de Loire, la région parisienne, la Haute-Savoie et même la Suisse étaient représentées, les Drômoises faisant presque figure de voisines.

Le samedi matin, l’accueil des équipages s’est fait avec la remise des sacs, de la plaque ralyes et du road-book autour d’un café accompagné de viennoiseries sur le parking faisant face aux campings à la Couronne. Dès 10h00, la caravane s’est mise en route pour la traversée de Martigues pendant laquelle nous avons pu constater que le capital sympathie de la Méhari était toujours intact.

Petite halte sur les hauteurs, à Notre-Dame des Marins d’où la vue sur la ville et l’étang est magnifique. Remise en route pour longer les étangs jusqu’à la plage de la Romaniquette à Istres, très gentiment mise à notre disposition par la municipalité, pour le pique-nique sorti du coffre. Soleil superbe, chaleur, décor de carte postale. Nouveau départ pour Cornillon-Confoux et le parc des bories, traversée du village, avec là aussi un point de vue imprenable sur la vallée. Puis direction le domaine viticole de Château Virant où M. Cheylan nous attendais pour une visite du chai et du moulin à huile, suivie d’une dégustation.

Dimanche matin, café, viennoiseries, et départ vers L’Estaque, quartier typique de Marseille, très prisé des peintres comme Cézanne, Braque, Renoir. Les Compagnons du Saga nous ont reçu dans leur antre où était exposé ce sous-marin jaune, utilisé par le commandant Cousteau puis par la Comex. Aucun détail ne manquait à la présentation orchestrée par M. Bouhris et ses amis. La visite à l’intérieur exigu du submersible fut très impressionnante, les questions fusaient. L’heure du déjeuner approchant, le groupe de Méharistes est reparti la Couronne, pour un arrêt pique-nique sur la ridelle au bord de la Grande Bleu, sous un chaud soleil.

Une petite séance de photos devant l’entrée du célèbre « Camping Paradis » et à 16H, dernier rassemblement au camping pour un au revoir et une prise de rendez-vous pour la 4ème Méharée, pour laquelle, le nombre de Méhari devrait encore être revu à la hausse.


- La suite sur leforum

30 Mai 2015

Rendez-vous était pris pour ce samedi 30 mai sur le parking de l’Auberge de Pichauris à Allauch pour un rassemblement de 12 Méhari, et quelques vacanciers venus sans leur monture.

Remise des sacs d’accueil, encore une fois débordant de cadeaux destinés à l’entretien de nos jouets, ainsi que des plaques rallye, généreusement offerts par le Méhari-2CV Club de Cassis .

Café et viennoiseries facilitent les contacts avec les nouveaux participants que nous ne connaissions que par les échanges sur le forum du Méhari Club de France (http://www.mehariclubdefrance.com/p...) . Le Cher, les Yvelines, le Val d’Oise entre autres, étaient représentés.

Le convoi se met en route vers Auriol, où Jean-François Margier, le sympathique propriétaire du Domaine La Michelle nous attend pour nous faire visiter le chai, nous expliquer l’élaboration de ses produits, et nous faire déguster toujours avec modération, différents vins de la gamme, frais et fruités. Nous faisons quelques réserves pour la traversée qui nous amènera jusqu’au Plan d’Aups pour le pique-nique tiré du coffre.

L’espace ombragé est magnifique, avec une vue imprenable sur la Ste Baume. La municipalité avait mis à notre disposition tables et chaises pour notre plus grande joie.

4H, il est temps de laisser la place à nos amis boulistes qui vont encore parler de Fanny, avec l’accent de Pagnol. La descente dans les lacets de la Ste Baume vers Gémenos fait quelques misères aux freins de certaines voitures, celles des Parisiens, qui ne sont pas habituées. Puis Ceyreste et enfin La Ciotat. Petite halte devant le cinéma L’Eden, plus vieux cinéma du monde. Défilé sur le port où de nombreux badauds nous saluent avec le sourire, le capital sympathie de la Méhari est toujours là. D’autres lacets, ceux de la Route des Crêtes, avec en point d’orgue la vue sublime depuis le haut du Cap Canaille sur la baie de Cassis, destination finale de cette journée mémorable passée dans la bonne humeur sous un superbe soleil.

Nous arrivons sur le parking du Méhari-2CV Club de Cassis pour un rafraichissement, une visite des locaux et le tirage de la tombola qui fera beaucoup de Méharistes heureux.

Un grand merci à Stéphane Wimez et Laurent Marques, sans qui ces sorties n’auraient pas la même saveur. Vivement la 3ème Méharée. Tout sur leforum

5 Octobre 2014

La toute jeune antenne "Provence" à organisé sa première Méharée Un programme efficace
- Accueil des participants sur le parking du Domaine Paul Ricard
- Remise des sacs d’accueil – Café.
- Balade de 25mn en petit train au cœur du domaine et en bordure de la Réserve du Vaccarès.
- Déjeuner au restaurant du Domaine, menu local.

- Balade par la route de Cacharel, halte aux Saintes-Maries-de-la-Mer et retour à Méjanes.
- Tirage de la tombola et fin de la manifestation.

- Toutes les infos et les photos sur le forum

SPIP Suivre la vie du site RSS 2.0